Comparatif hoverkart : comment choisir

J'adore l'hoverkart ! J'aime bien faire du vélo traditionnel aussi mais pas pour les mêmes raisons. Pour les ballades, je pédale, mais pour mes déplacements en ville, le vélo électrique (ou à assistance électrique) est vraiment très pratique je trouve.

Qu’est-ce qu’un hoverkart ?

Le Hoverkart est un équipement qui transforme les hoverboards en un véhicule à trois roues facile à manœuvrer, qui le rend beaucoup plus stable. Le hoverkart utilise la technologie d'auto-équilibrage qui existe dans l’hoverboard pour vous aider à freiner, à accélérer ou à prendre les virages. C’est un hoverboard auquel on a donné la forme d’un kart.  En fait, il s’agit donc d’adapter la forme de l’hoverboard afin de pouvoir le conduire en étant assis. La conception est très simple. Il est muni d'un siège intégré permettant un maintien du dos et donc un confort optimal.

Le gyropode constitue le moteur de l’engin à construire. On lui ajoute un châssis sur le dessus pour aboutir à la forme voulue. Celui-ci s’attache grâce à des sangles. Les commandes sont également installées à savoir le levier qui commandera l’accélération, le freinage et la direction, au bout des pieds. Le résultat de cette composition donne ce que nous appelons hoverkart.

Actuellement, nous avons trois types d’hoverkart sur le marché :

  • L’original, qui est le modèle par défaut à la portée de n’importe qui, tant au niveau du prix que de la conception ;
  • Le tout-terrain, plus confortable grâce à sa double suspension et son châssis renforcé ainsi que la présence d’amortisseur et la faculté de réglage de la longueur du pied ;
  • Le Go Kart, qui se trouve au milieu des deux précédents modèles avec une installation aisée mais la présence de suspension.

Comment fonctionne un hoverkart ?

Le Hoverkart s'attache facilement et rapidement au hoverboard. Les poignées sont directement reliées aux deux moitiés de la planche, vous donnant ainsi un contrôle total. Pousser vers l'arrière ou vers l'avant sur la poignée est plus comme se pencher en avant et en arrière avec votre pied, ce qui permet à la roue de tourner. Chacune des roues est contrôlée indépendamment, donnant ainsi à l'Hoverkart une excellente fonctionnalité pour être facilement manœuvré.

Ainsi, l’hoverkart fonctionne en majeure partie comme un hoverboard, vu que ce dernier en est l’élément principal. Le moteur se déclenche lorsqu’il ressent un certain poids.

Il existe donc un attachement de l’hoverkart qui scelle le reste de la structure à ce moteur. Le châssis est superposé à cet attachement et offre une position confortable à l’utilisateur pour commander l’appareil.


Comparatif des meilleurs hoverkarts

Besoin d'aide pour choisir ? Voici les hoverkarts que je peux vous recommander pour avoir eu l'occasion de les tester. Ce sont pour moi de très bons rapports qualité prix

Hovertkart Wee-bot

Hoverkart Ikossem

Hovertkart Balance Board

Avec ce modèle vous avez un hoverkart de qualité, fabriqué avec des matériaux robustes qui vont vous durer longtemps ! Le meilleur hoverkart, mais le plus cher aussi.

Excellent rapport qualité prix pour cet hovertkart. Imbattable. C'est l'une des meilleures ventes sur Amazon et surtout le mieux noté !

Un modèle que j'ai trouvé très sympa. C'est l'hoverkart le mieux noté que j'ai pu trouver en cherchant sur Internet (dans cette gamme de prix...)

129€

56€

49€

Pour quelle utilisation et pour qui ?

Dans la pratique, l’hoverkart est avant tout une adaptation préférée de l’hoverboard. Sa première utilisation est faite par ceux qui disposaient de ce dernier mais ne trouvaient pas une entière satisfaction quant à son usage.

Au fil du temps, l’hoverkart a obtenu une identité commerciale propre, bien que toujours dépendante de l’hoverboard. Il s’érige en véritable moyen de locomotion, chez soi ou à l’extérieur. C’est un vrai petit véhicule.

En tant que tel, il convient donc à tout le monde, pour autant que la personne ait la clairvoyance de la conduite et la faculté physique de rester assis sur le dispositif. C'est génial pour les personnes de tous âges et de toutes tailles car le repose-pied est ajustable à la taille. En effet, un hoverkart est fait pour celui qui peut s’y asseoir et se lever sans problème.

Avantages et inconvénients d’un  hoverkart

Pour la majorité, l’hoverkart est une invention digne de félicitations car il offre le confort et la sécurité qu’un hoverboard ne donnait pas.

En effet, la position assise induit moins d’effort physique, tout comme il offre plus de sécurité. Il est donc possible de rouler plus vite et de profiter au maximum des sensations procurées. Simple à installer, il convient à tout le monde.

Cependant, quelques inconvénients sont tout de même à noter : la sangle bien que robuste n’est pas pérenne. Aussi, faut-il souvent exécuter des diagnostics et des entretiens et de vérifier notamment le système de balancement.

Le second méfait de l’hoverkart tient à la position assise qu’elle offre. A cette hauteur, la vision du conducteur est altérée. De plus, il s’expose aux échappements des voitures lorsqu’il roule en ville.

Lors de l'utilisation, la roue avant vibre au point où il est devient très difficile à diriger.

Comment choisir son hoverkart ?

En fonction de celui qui utilise l’hoverkart, les critères de choix évoluent. Cependant, voici les irréductibles desquels nous ne pouvons-nous soustraire. En fait, choisir un bon hoverkart signifie d’abord opter pour un hoverboard digne de confiance, vu qu’il s’agit du moteur. Le reste est affaire de praticité et d’esthétisme auquel il faut également faire attention.

L’âge et le poids de l’utilisateur

L’adulte pourra se permettre n’importe quel hoverkart. Cependant, s’il est destiné à un enfant ou à une personne de plus de 60 ans, nous conseillons les modèles équipés d’un limiteur de vitesses. Il est également conseillé de se référer aux spécifications de chaque produit, notamment quant au poids minimum permettant de déclencher le moteur, souvent entre 20 et 30 kilos et au poids maximum (généralement aux environs de 120 kg).

La batterie

Il faut voir ce critère sous trois angles : son type, son autonomie et le temps qu’elle met à se recharger.

Une mauvaise batterie ou une qui ait déjà été usée par le temps connait plus de risque d’explosion.

En fonction de la distance à parcourir chaque jour, vous en trouverez aisément qui tiennent entre 10 à 20 km. Donc, préférez ceux qui ont une très grande autonomie si l’hoverkart est utilisé pour se déplacer à l’extérieur. Vous pourrez tolérer une plus faible autonomie si vous ne vous en servez que pour vous amuser.

Enfin, nous vous conseillons aussi d’opter pour les modèles qui se chargent assez vite, pour vous permettre de le ressourcer lorsque vous faites escale quelque part.

La forme et le design

Ce critère reste important. Au-delà du critère de la couleur, il faut surtout se concentrer sur la taille des pneus. Généralement comprise entre 6 et 7 pouces, il faut se tourner vers de plus petits si l’hoverkart est destiné à un enfant afin de garantir l’équilibre et la fluidité des mouvements.

Aussi, afin de garantir l’efficacité des commandes, nous préconisons les hoverkart avec la longueur du levier ajustable.

La pérennité

Lors de l’achat d’un hoverkart, vous souhaitez certainement faire un investissement pluriannuel. Aussi, il faut choisir les modèles résistants : supportant les intempéries et le climat (soleil, pluie, flaque d’eau) et faits de matières premières robustes également.

Le prix

Voici le dernier critère à prendre en compte, mais pas des moindres. Il faut tenir compte de votre budget pour identifier les modèles qui sont faits pour vous. Si vous avez des notions de bricolage, il est aussi possible de vous acheter uniquement un hoverboard et de bâtir le reste. Cette solution requiert toutefois un certain savoir-faire.

Mon avis sur l'hoverkart


L’hoverkart est tout simplement un accessoire de l’hoverboard. Avec le confort et la sécurité accrus qu’il offre, l’hoverkart est certainement l’un des engins électriques nouvelles générations les plus convaincants. Contrairement à l’hoverboard, il n’impose pas de rester debout et ne semble pas instable.

Il permet donc de jouir de tous les plaisirs attendu d’un tel appareil. En outre, il demeure très pratique. Parcourir une quinzaine de kilomètres là-dessus relève du pur plaisir. Nous pensons toutefois qu’il faut bien choisir le modèle qui convient à l’usage que l’on veut en faire.

Tous les hoverkarts sont-ils compatibles avec les hoverboards ?

La réponse est généralement positive. Comme nous l’avons si bien dit plus haut, l'hoverkart permet de covertir votre hoverboard en un réel karting. Il existe des hoverkarts qui sont compatibles avec toutes les tailles d'hoverboards. Un châssis peut être installé sur n’importe quel hoverboard, sauf ceux qui ont une forme incurvée. Sur ceux-ci l’apposition de la sangle s’avère impossible.

Quelle est la vitesse maximale du Hoverkart ?

La vitesse du hoverkart est celle de votre hoverboard. Certains hoverboards, comme le hunter ou le monster, ont une vitesse de pointe de 18km/h. La plupart des modèles roulent entre 12 et15 km/h. L’installation supplémentaire faisant de celui-ci un kart n’est pas de nature à ralentir,  ni à accélérer la vitesse de l’appareil. Elle sert juste au confort. Notez donc bien que cette vitesse dépendra du modèle choisi. En effet, il existe certains qui affichent une vitesse inférieure à 10 km/h.

Est-il possible d’endommager un Hoverboard avec le Hoverkart ?

Le hoverkart a été expérimenté un certain nombre de fois avec des charges de plus de 120kg et les tests se sont achevés avec succès. L’hoverkart lui-même n’est pas de nature à abîmer en quoi que ce soit l’hoverboard. Ce sont les défauts de manipulation de celui qui fait l’installation qui peuvent être nuisibles, notamment au moment de la mise en place des sangles.

Pour réduire les rayures de Hoverboard lorsque vous ajoutez plus de charges et apporter plus de sécurité, nous vous suggérons d’ailleurs de garantir l’état de l’hoverboard avec une protection en mousse entre lui et le châssis.

Hoverkart
4.3 (86.67%) 6 votes