Comparatif VTC électrique : comment choisir ?

Qu’est-ce qu’un VTC électrique ?

C’est un vélo qui peut circuler sur tout type de terrain, quels que soient sa nature et son relief. C’est un modèle de vélo électrique spécifique qui peut vous accompagner partout lors de vos randonnées, vos courses et vos déplacements en ville. Le Vélo Tout Chemin offre un confort et une maniabilité sans précédent. Sa fourche est dotée d’amortisseurs afin d’absorber les chocs subis à la roue avant.

Un VTC électrique est idéal pour une promenade en forêt le week-end. Il peut dévaler les sentiers balisés ou les chemins carrossables. Rien de tel pour pratiquer vos activités favorites en toute quiétude. Ce vélo passe-partout trouve sa place dans votre quotidien et offre une quasi-facilité pour tous vos mouvements urbains.

Vélo de ville, de route, VTC ou VTT

Pour chaque activité et chaque utilité, on peut trouver un vélo électrique adapté à ses besoins goûts et à tout type d’usage.

Le vélo de ville :

Communément appelé « le hollandais » ou vélo droit, ce type de vélo est préconisé pour les déplacements en ville et les petits trajets (domicile-travail, etc.). Il offre une assise confortable, un guidon haut et un équipement qui permet de transporter des charges ou des courses. Cependant, le hollandais n’est pas fait pour les longues distances, car à la longue, c’est épuisant.

Le VTC (vélo tout chemin) électrique :

Grâce à son statut de polyvalence, vous avez la possibilité de l’utiliser sur les trajets en ville, mais aussi pour les sorties du week-end. La position de la selle est ergonomique. Idéal pour les longs parcours, le vélo tout chemin peut vous accompagner partout où les vélos classiques ne pourront pas circuler.

Le VTT (vélo tout terrain) électrique :

Comme nous le savons, le vélo tout terrain électrique est adapté à tous les terrains. Leur puissant moteur permet d’assister l’utilisateur dans ses parcours difficiles.

Le vélo de route électrique :

Ce type de vélo est idéal pour les personnes adeptes du vélo sur route ou aux sportifs qui aiment arpenter les longues routes difficiles. Ce vélo permet de parcourir de très longues distances par sa simplicité.

Le vélo électrique est simple d’utilisation et peut se recharger facilement chez vous ou sur les bornes spéciales destinées au public. Son entretien est facile et ne nécessite pas un lourd budget. Le coût de l’entretien et de la recharge est d’environ 20 € par mois.


Comparatif des meilleurs VTC électriques

J'ai trouvé 3 vélos entre 600 et 800€ très bien évalués par les utilisateurs. Les voici :

Vélo électrique femme
Biwbik

Vélo électrique Rich Bit pliable

VTT électrique pliant Moma Bikes

● Batterie 36V 15Ah
● Moteur 250w
● Autonomie jusqu'à 100km
● Poids 20,5kg avec batterie
● Roue: 29"
● 3 vitesses
● Vitesse max. : 30 km/h
● Disponible en 3 couleurs

● Batterie 36V 10Ah
● Moteur 250w
● Autonomie 25-50km
● Poids 20kg avec batterie
● Roue: 26"
● 21 vitesses
● Vitesse max. : 30 km/h

● Batterie 36V 7.8Ah
● Moteur 250w
● Autonomie 50km
● Poids 17kg avec batterie
● Roue: 26"
● 9 vitesses
● Vitesse max. : 25 km/h

Le meilleur pour moi, il a de très bonnes performances et les utilisateurs en sont très satisfaits

Pour les petits budgets...

Si vous avez besoin d'un VTC très léger

1 249€

660€

1490€

Avantages de pédaler avec un moyen de déplacement motorisé

Nombreux sont les avantages d’un VTC. Son utilisation est tout à fait adéquate au mode de transport urbain. Idéal pour les temps pluvieux, son adhérence sur tout type de terrain lui permet d’affronter une multitude de terrains. À long terme, le coût du vélo électrique est amorti rapidement si on écarte le tarif des transports ou du carburant, ainsi que les assurances.

Le confort est au rendez-vous pour tous les cyclotouristes qui désirent faire une promenade entre amis ou en famille. L’utilisation de ce type de vélo évite tout essoufflement et transpiration durant l’escalade d’une colline. L’utilisateur ne dépense pas trop d’efforts sur les parcours. C’est un moyen très pratique pour les experts qui adorent se rendre à vélo au travail. Pédaler avec un moyen de déplacement motorisé est très économique.

Les caractéristiques à prendre en compte pour choisir

Les éléments à considérer pour mieux choisir son VTC électrique sont :

La batterie :
C’est un des éléments essentiels à prendre en compte. Pour des chemins courts, une batterie de 8 Ah est largement suffisante. Mais, on en trouve que très rarement sur le marché. Les constructeurs proposent dorénavant des batteries de 11 Ah, voire 14 Ah afin de fournir une autonomie considérable aux utilisateurs.

Le couple :
Plus le couple est élevé plus votre vélo est puissant et peut gravir de longues montées. Ce couple peut varier de 15 N.m à 85 N.m. Donc, c’est un critère à bien vérifier avant l’achat.

L’autonomie :
Nous vous conseillons de ne pas trop vous fier aux valeurs indiquées par les constructeurs, car elles peuvent être très variables en fonction de plusieurs paramètres.

L’aide au démarrage :
C’est un paramètre très utile que vous pourrez également prendre en compte. L’aide au démarrage permet de franchir une petite montée sans avoir à zigzaguer au démarrage.

L’afficheur ou la console :
Il indique tout ce dont vous devriez savoir sur votre vélo, notamment la distance, l’état de la batterie, la distance parcourue, etc.

Combien coûte un vélo électrique ?

En principe, un vélo électrique neuf coûte entre 350 € et plus de 6000 €. Des variétés de vélos bas de gamme pullulent sur le marché en provenance d’Asie et coûtent entre 350 € et 900 €. Attention à l’arnaque !

Le prix d’un vélo de qualité correcte se situe entre 100 € et 1400 €, pour une promenade. Nous vous conseillons les grandes marques françaises comme Peugeot ou Gitane qui assureront les pièces de rechange et l’entretien.

Pour une utilisation plus poussée, vous devez débourser autour de 2000 € et, beaucoup plus pour du matériel et des accessoires de qualité comme d’un moteur puissant, des freins fiables, des roues anti-crevaison, etc.

À savoir sur le bonus écologique

L’état offre une prime de 200 € pour tout achat d’un VTC à l’état neuf, et ce, depuis 2017. Vous devez être résident dans une commune qui offre ce type d’aide. Mais attention, cette aide doit être revendiquée dans les six mois de l’achat.

Ce bonus écologique a pour fonction d’encourager les Français à faire usage des vélos électriques de préférence aux véhicules dans le but de lutter contre la dégradation de l’environnement.

Notez aussi que l’achat d’un VTC électrique permet de soutenir plusieurs entreprises françaises participant à leur conception ; ce qui n’est pas le cas avec des vélos standards, le plus souvent conçus en Asie.

VTC électrique
4.4 (87.5%) 16 votes